Créative, intuitive et puissante, la danse du bassin procure ancrage, énergie, confiance, souplesse, en plus d’un grand sentiment de liberté et de joie ! Entre Femmes de tous âges et horizons, elle est un vrai moment d’échange, de plaisir et de reconnexion à son élan vital de Femme…

 

La douce puissance du bassin

La Danse du Bassin est née au fil des ateliers entre Femmes, elle est une création commune. Et, en même temps, il n’y a rien de plus simple ! Pas besoin de savoir danser ou d’avoir des aptitudes physiques ou psychologiques (créativité…) particulières !

Au fil de la musique, il s’agit de laisser son bassin s’imprégner des sons puis de se mettre en mouvement, lui seul au départ, puis, petit à petit, d’entraîner avec lui tout le corps. J’insiste bien sur ce point central : au début, seul le bassin bouge et c’est lui seul qui impulse les mouvements et entraîne le reste du corps. Dans cette danse, tout mouvement prend son origine dans le bassin ! Il n’y a qu’à se laisser aller. Votre corps entier est un prolongement de votre bassin et de l’énergie qui s’y écoule.

Il s’agit d’une dance de reconnexion à la Femme et à la Vie en vous. Vous sentirez rapidement la puissance et la force énergétiques énormes contenues dans le bassin, et, au fur et à mesure, vous prendrez plaisir à jouer avec cette énergie, qui n’est autre que votre élan vital ! Vous danserez avec elle… Vous sentirez également une infinie douceur dans cette énergie, de l’amour et de la lumière à l’état pur. Vous sentirez cette force tranquille, ce fleuve calme, et vous savourerez ces sensations.

Une petite précaution à prendre, cependant : y aller à son rythme et ne rien forcer ! Le bassin est souvent un lieu peu visité, et il peut arriver, lorsque l’on commence à pratiquer la danse du bassin, d’avoir des sensations peu agréables, des émotions ou des souvenirs qui refont surface. Surtout, accueillez-les, et faites-vous accompagner par une thérapeute si nécessaire. Ces sensations demandent à s’exprimer et à être accueillies avec amour, compassion et une grande bienveillance. Elles vous appartiennent. Une fois accueillies, ses sensations feront place à d’autres, délicieuses, qui auront aussi bien des choses à vous montrer de votre Féminité.

Cette danse du bassin permet de vous reconnecter à votre essence de Femme, votre mouvement originel, et de faire une intime et profonde connaissance avec soi-même !

 

Comment pratiquer ?

Je propose la danse du bassin au cours de mes séances individuelles ou de mes ateliers et stages « Et la Femme s’Aime », dans mon cabinet de psychologue et thérapeute psycho corporel et énergétique à Toulouse et dans sa région.

Vous pouvez aussi vous y essayer seule chez vous, et idéalement, dans la Nature.

 

  1. La préparation :

Prévoyez une tenue confortable (certaines aiment porter une jupe) et un foulard pour nouer autour de vos hanches

Prévoyez un moment où vous serez au calme, sans être dérangée, et aménagez l’espace comme il vous plaît (bougies, encens, décoration, fleurs…)

Choisissez une musique qui vous plaît, sans paroles dans l’idéal. La musique peut être lente, rapide. Les musiques traditionnelles arabes, andalouses, indiennes ou africaines sont des mines d’or ! Je vous conseille une musique qui démarre lentement, puis accélère et propose des allers-retours entre les rythmes.

Préparez-vous : entrez en vous, debout, en respirant profondément et lentement, les yeux fermés. Positionnez en douceur et en conscience votre foulard et tout autre élément dont vous auriez envie ou besoin.

Et, surtout, centrez-vous sur votre ressenti et mettez-vous dans une énergie d’amour envers vous-même.

 

  1. La danse

Mettez la musique et fermez les yeux, debout et immobile. Ne démarrez pas tout de suite. Laissez la musique entrer en vous et se concentrer dans votre bassin.

Il n’y a pas de « règle » ou de protocole à suivre, c’est avant tout un moment de LIBERTE, je formule ces propositions à titre purement indicatifs. Le seul point fondamental est de démarrer par le bassin, sans le reste du corps.

Puis, petit à petit, laisser aller les mouvements dans votre bassin uniquement. Pendant un moment, centrez-vous sur le bassin.

Puis, lentement, impliquer le corps petit à petit, d’abord, le buste, ou un bras, puis une jambe…

Restez d’abord sur place, puis laisser votre bassin vous entraîner dans la pièce. Et allez au bout de la danse !

A la fin, prenez un temps pour arrêter progressivement le mouvement, jusqu’à reconcentrer le mouvement dans le bassin, puis restez debout immobile quelques temps, pour profiter, écouter les sensations et les messages… Ce temps est important, et très souvent riche et agréable.

Jouez avec l’amplitude et la vitesse de vos mouvements. Un petit mouvement rapide ne dit pas la même chose qu’un mouvement ample et lent, ou toute autre variante !

 

  1. Les types de mouvements

Il n’y a pas de mouvement type, seulement ce qui vient et qui est parfaitement juste !

Cependant, certaines personnes ont du mal, au début, à lâcher le mental et ses idées parasites limitantes voire bloquantes (« je ne sais pas danser, je vais être ridicule, je ne me trouve pas belle,… ». Je propose donc des exemples de mouvements pour aide à impulser la danse, apaiser le mental et montrer que le bassin sait déjà ce qu’il a à faire… et n’attends que cela !

  • Les mouvements ronds : les cercles de hanches, petits, grands ou en spirale
  • Les mouvements ondulés : dessiner des 8 avec ses hanches, des demi-cercles, des courbes…
  • Les mouvements frappés : les coups de hanches sur les côtés, les coups de bassin en avant ou en arrière
  • Les mouvements tremblés ou remués : les tremblements du bassin (en remuant très vite les genoux), remuer les hanches comme « un canard »…

Ne cherchez pas à « bien faire », ni à faire du tout ! Laisser venir, avec bienveillance et sans jugement, laissez votre bassin s’exprimer spontanément. Le mental va disparaître bien plus rapidement que vous ne pourriez le penser…

 

Les bienfaits

Ils sont nombreux ! Je n’en liste que quelques-uns…

  • Reconnexion à soi et ses aspirations profondes
  • Ancrage important et durable
  • Energétisation et relaxation à la fois
  • Aide à comprendre et assumer sa Féminité et sa sensualité
  • Apporte souplesse et fluidité dans vos mouvements quotidiens
  • Améliore la gestion émotionnelle et relationnelle (meilleure compréhension et connexion à ses sensations
  • Reconnexion à la joie et régulation de l’humeur
  • Estime de soi, connaissance et image du corps améliorés
  • Créativité augmentée

 

Accessible à toutes, la Danse du Bassin permet, rapidement, de prendre beaucoup de plaisir dans le mouvement et de prendre le temps de s’exprimer et, surtout… de s’écouter !

Cette écoute et cette véritable alliance avec votre bassin vous permettra de vous retrouver et de vous reconnecter à vos désirs profonds, et de mettre en œuvre votre Vie de Femme !

Alors, dansez maintenant !