La période de la grossesse est souvent un grand bouleversement dans la vie d’une Femme, et ce bouleversement peut-être difficilement vécu, notamment quand des éléments difficiles ou du passé refond surface…

Je partage avec vous mon expérience de l’accompagnement de Femmes enceintes, et vous donne quelques conseils simples et efficaces pour vous sentir bien !

 

Dans mon cabinet de psychologue & thérapeute psychocorporelle et énergétique à Toulouse, j’accompagne des Femmes, notamment au cours de leurs grossesses. Elles s’adressent à moi car le fait d’être enceinte fait remonter en elles des souvenirs douloureux, réveille des souvenirs « oubliés » (le corps n’oublie jamais), ravive des vieilles blessures, génère un sentiment diffus de mal-être, des angoisses… Ces souvenirs sont très souvent en lien avec la Féminité, l’identité de Femme ou son Soi authentique et profond.

Le point commun de toutes les Femmes que j’ai pu accompagner alors est qu’elle savent, ont l’intuition que ces éléments ne sont pas simplement dus aux bouleversements hormonaux classiques d’une grossesse, mais que quelque chose de plus profond est mis à jour. L’occasion de faire le point et s’outiller pour vivre au mieux une grossesse épanouie !

 

Pourquoi ?

Tout d’abord, quelques éléments simples et rapides pour tenter de comprendre pourquoi ces souvenirs difficiles remontent à la surface.

Au plan psychologique, la grossesse est une phase très importante de réactualisation psychique ! En effet, les conflits intérieurs (et extérieurs) importants qui n’ont pas été résolus jusqu’à présent refont surface. Le bain hormonal et la fait de devenir maman entraîne un grand « nettoyage » psychologique tout à fait normal et sain.

En parallèle, dans notre mémoire de « Femme sauvage », de mammifère, la Mère s’éveille et s’apprête à veiller sur sa meute. Ceci engendre un changement profond dans l’identité en rajoutant un « rôle » supplémentaire. Et, pour pouvoir développer ce rôle, il convient de faire place nette et lui faire une place à l’intérieur de nous ! Il est temps de se débarrasser de nos vieux conflits, souvenirs traumatiques, tensions corporelles, schémas relationnels dysfonctionnels…

Et cela pour au moins deux raisons : éviter de transmettre l’ensemble de ses propres traumatismes à ses enfants et pouvoir être pleinement Femme (femme, mère, compagne…) dans la possession de son plein potentiel… Vous imaginez donc aisément le remue-ménage !

Donc, paradoxalement, la remontée de ces souvenirs douloureux est un moyen qu’à votre psychisme de vous aider à devenir Maman et Femme…

La question est maintenant de savoir comment faire avec cela, et trouver ses propres moyens de vivre une grossesse qui vous épanouissent !

 

Quelques conseils

Important : Certaines grossesses pouvant être médicalement plus complexes que d’autres, il est de votre responsabilité de vous assurer que vous pouvez ou non suivre les conseils suivants.

 

  • Stop à la culpabilité

Certes, cela est facile à dire… et pourtant essentiel ! Essayez tout au moins de vous dire que ces rémanences et reviviscence font partie d’un processus naturel, dont les manifestations sont propres à chacune. Vous ne provoquez pas cela et cela ne fait en aucun cas de vous une « mauvaise » mère, cela fait de vous une mère vivante, qui a une histoire riche et des ressources pour les vivre. Cette prise de conscience est nécessaire pour commencer à pacifier ce que vous êtes en train de vivre.

Toute la différence se fera dans la manière dont vous vivrez cela et ce que vous en ferez. Alors que la culpabilité pourra amplifier l’angoisse, prendre du recul et essayer de vivre cela de la manière la plus légère et positive possible vous apaisera. Cela vaut donc la peine d’essayer, même si cela peut ne pas sembler évident !

 

  • Parlez-en !

Ne restez pas seule avec cela, c’est impératif ! En parler est déjà un premier pas vers un mieux-être. Mettre des mots permet de mettre un peu de sens, de commencer à prendre du recul, à ne pas s’identifier totalement à ces vécus parfois très désagréables. Vous n’êtes pas que cela, loin de là, vous êtes aussi vibrante et lumineuse !

Par ailleurs, la parole est déjà une première voie pour laisser sortir, laisser aller ce qui vous encombre et vous angoisse.

Alors, parlez-en à votre compagnon, un proche, votre sage-femme… ou un thérapeute si cela est plus facile pour vous. Le plus important est d’en parler à une personne qui saura être à l’écoute, sans vous juger, vous bousculer ! Si vous n’avez pas cette personne dans votre entourage, tournez-vous vers un professionnel.

 

  • Ne restez pas seule

Être seule, cela est comme être sur une île paradisiaque : c’est un havre de paix qui peut se transformer en île un peu trop déserte…

Si vous avez des ami(e)s ou de la famille, c’est le moment de leur proposer de vous rendre visite. Dans ces cas-là, chacun est ravie de vous organiser une petit thé ou goûter, ou séance DVD ! Sachez donc profiter de votre entourage !

Si vous ne vous sentez pas très entourée, il existe des lieux associatifs qui peuvent vous accueillir autour d’une bonne boisson fraîche ou chaude, confortablement installée !

Si votre état physique vous le permet, allez faire quelques pas, prendre un chocolat en terrasse…

Ici, l’important n’est pas d’avoir un agenda rempli de festivités, mais simplement de conserver une vie sociale agréable, de changer d’air et de cadre, ne serait-ce que quelques minutes une fois par semaine.

 

  • Ancrage et respiration, des outils solides !

Un sujet qui me tient à cœur ! Ancrage et respiration sont deux outils accessibles qui, s’ils sont pratiqués régulièrement, apportent rapidement un mieux-être profond, une baisse des tensions et des angoisses, une meilleure énergie, un meilleur sommeil, de la confiance en soi…

Vous sentir reliée à la Terre, dans l’instant présent, et vous oxygéner correctement envoient à votre corps des messages de paix et d’équilibre.

Voici quelques explications supplémentaires et des exercices, à adapter à vos envies et possibilités : Respirer & S’Ancrer.

Essayez, vous en serez pas déçues !

 

  • Sortez ces souvenirs !

Lorsque vous sentez que ces souvenirs, sensations ou émotions vous débordent littéralement, offrez-leur des portes de sorties ! Cela peut paraître simple, mais apporte un réel soulagement dans l’instant, et permet de prendre du recul. Vous pouvez, par exemple, écrire ce qui ressort, puis jeter ou brûler cette lettre. Vous pouvez en parler. Vous pouvez pousser un cri pour vous soulager. Pleurer. Ce ne sont que des exemples…

Tous les moyens qui vous paraissent justes et qui impliquent votre corps sont bons (dans la mesure où ils sont compatibles avec votre état).

Exprimer est le plus beau cadeau à vous faire, à vous et votre bébé, plutôt que de garder cela à l’intérieur de vous. Alors, osez, en y allant à votre rythme et en respectant vos besoins, c’est le plus important !

 

  • Mettez du mouvement

Il s’agit là d’une autre manière de laisser s’exprimer. Comme je l’ai dit, le corps n’oublie rien (même si notre mémoire nous fait défaut…). Laissez-le donc s’exprimer !

Prenez donc un temps, au calme. Mettez une musique, des bougies… ce qui vous aide à vous sentir bien. Et, ensuite, laisser votre corps s’exprimer, laissez venir les mouvements, les sensations… Soyez dans l’accueil et l’amour de vous-même. Voici quelques éléments supplémentaires sur le mouvement spontané du corps.

Faites confiance à votre corps qui sait ce qui est bon pour lui, et qui est votre allié infaillible ! A son écoute, vous pouvez comprendre bien des choses… Faites aussi cet exercice lorsque vous vous sentez bien, pour imprimer cet état, vous serez ravie !

 

  • Montrez-vous créative

Encore un moyen d’exprimer ce qui a besoin de l’être ! Là encore, ne vous « limitez » pas à l’expression de ce qui vous gêne, mais exprimez de manière tout aussi importante ce qui va bien, ce qui vous réjouis !

Et, là, tout les moyens sont bons : chanter, danser, peindre, écrire, dessiner, faire du collage, cuisiner, décorer, s’habiller… A vous de trouver votre voie de Femme ! Ce qui vous soulage le plus ou vous donne la plus grande sensation de liberté correspond à l’outil qui vous est le plus approprié.

Une précision : pas besoin de savoir danser, peindre, écrire… de manière académique, pas besoin de talent particulier… Osez et laissez-vous porter, vous serez surprise par vous-même !

 

  • Prenez soin de vous au maximum & faites-vous chouchouter !

Faites la liste de tout (absolument tout) ce dont vous auriez envie, besoin, qui vous apporterez du plaisir ! Ensuite, piocher dans cette liste ce qu’il vous semble possible de faire, seule ou avec des proches. Si besoin, demandez de l’aide.

Ne vous censurez pas et identifiez vos besoins, tous vos besoins, à différents niveaux : émotionnels, corporels, relationnels, intimes, matériels…

Ensuite, identifiez les plus importants pour vous (l’importance peut varier avec le temps) ainsi que les ressources possibles pour les mettre en œuvre. Petit à petit, mettez en place votre propre « plan d’actions » pour prendre soin de vous.

 

  • Multipliez les plaisirs (petits et grands) !

Ici, reprenons l’adage publicitaire « 5 fruits et légumes par jour », mais parlons du plaisir… Je vous recommande au moins 5 plaisirs par jour. Toute forme de plaisir, et de toutes importances.

Cela peut être : se faire une bonne infusion sous la couette, acheter ce roman que vous voulez depuis des semaines, manger tel aliment, voir un musée, demander un massage, écouter telle musique, allumer une bougie, respirer une fleur, méditer, un câlin, des caresses…

Bref, tout ce qui, au quotidien, vous apporte réconfort et joie ! Un conseil : ne vous limitez pas…

 

  • Faites-vous accompagner

Si vous en ressentez le besoin, ou si vous avez des difficultés à vivre tout cela, je suis à votre écoute. Je propose des séances individuelles d’accompagnement psychocorporel et énergétique selon  une approche  personnelle, AIME(c), que j’ai développé, dans mon cabinet à Toulouse (métro Fontaine-Lestang).

Mon approche, infiniment respectueuse et bienveillante, permet à chacune de trouver les outils qui lui correspondent et d’avoir un espace intime et soutenant d’expression. Ces séances sont des co créations totalement personnalisés, qui vous aideront à vivre une grossesse et une vie de Femme épanouie et complète.

 

N’hésitez donc pas à prendre contact avec moi, je suis à votre écoute

au 06 12 95 17 25, ou par mail elodie.mas@psangana.fr

Ensemble, Femme à Femme, retrouvons les chemins de votre épanouissement.